mardi 3 mars 2015

Intervention scolaire de la Maison de l'Europe de Brest sur les droits de l'enfant à Guipavas

03 03 2015

La Maison de l'Europe de Brest est intervenue le 23 février 2015 auprès d'une classe de CM2 de l'école Notre Dame du Sacré Coeur à Guipavas sur le thème des droits de l'enfant.

L'enseignante, Marie-Laure Croguennec, également Secrétaire générale de la Maison de l'Europe, a inscrit sa classe à l'opération "Parlement des enfants". Il s'agit, pour les classes de CM2 inscrites à ce concours, de rédiger un projet de loi sur un thème particulier. L'édition 2015 du "Parlement des enfants" a pour thématique les droits de l'enfant. La Maison de l'Europe est donc intervenue pour aider les enfants à élaborer ce projet de loi.

L'intervenante de la Maison de l'Europe a commencé par présenter un historique des différentes Conventions de protection des Droits de l'Homme, en présentant notamment la Convention internationale des droits de l'enfant de l'ONU et la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne. Les élèves ont ensuite dû réfléchir par groupe à une proposition de loi sur les droits de l'enfant pour un pays de leur imagination. Ils ont travaillé à partir des recommandations de la Commission européenne, notamment en matière de lutte contre la sortie précoce du système scolaire.

La classe de CM2 de l'école Notre Dame du Sacré Coeur a donc choisi de mettre l'accent sur l'Europe dans sa participation au "Parlement des enfants". Croisons les doigts pour que sa proposition de loi soit sélectionnée !

Cette intervention scolaire a, par ailleurs, permis de préparer la venue de la députée, Madame Chantal Guittet, qui a fait le déplacement pour rencontrer les élèves dans le cadre du "Parlement des enfants" le lundi 2 mars.

lundi 2 mars 2015

Retour sur le colloque du 26 février 2015 de la Maison de l'Europe de Brest

02 03 2015

Jeudi 26 février, de 8h30 à 12h30 à Brest Business School, s’est tenu le colloque intitulé « L'Europe des territoires : la subsidiarité au service du développement local. L'économie circulaire, un levier du dynamisme économique territorial » organisé par la Maison de l’Europe de Brest. Pour ce colloque, la Maison de l’Europe de Brest a eu l’honneur d’accueillir le président du Comité Economique et Social Européen, Monsieur Henri Malosse.

Cette rencontre européenne a permis de réunir pas moins d'une centaine de personnes, principalement des étudiants et des professionnels, autour de l’analyse de la Stratégie Europe 2020 et son application sur les territoires notamment au travers de l’économie circulaire vu comme levier du développement territorial.

Tout au long du colloque, des représentants des collectivités territoriales locales et régionales (Ville de Brest et Région Bretagne), du Comité Economique et Social Européen (CESE), du Conseil économique, social et environnemental régional (CESER) et d’entreprises innovantes en matière d’économie circulaire (Oxel, Cellaouate, Triskalia), se sont succédé pour intervenir sur les deux tables rondes portant respectivement sur : « la stratégie Europe 2020, facteur de développement des territoires » et « l’économie circulaire : un levier du dynamise économique territorial ».

Le colloque a débuté par un mot d’accueil d’Emmanuel Morucci, président de la Maison de l’Europe de Brest, qui a remercié l’ensemble des intervenants et des participants d’être présents pour cet événement. Par la suite, Pierre Karleskind, vice-président à la Région Bretagne en charge de l’Europe, et Réza Salami, adjoint au maire en charge de la solidarité internationale, en ouverture du colloque, ont souligné et rappelé l’importance de la politique de cohésion de l’UE et des processus d’intégration en Europe comme vecteur de paix et de solidarité entre les divers peuples en Europe.

La subsidiarité, thématique clé abordée tout au long du colloque, est essentielle dans l’application et la réussite des politiques européennes définies par la Stratégie Europe 2020. Henri Malosse, président du CESE, a défini dans son discours introductif à la première table ronde, la subsidiarité comme étant l’échelle la mieux adaptée (locale, régionale, nationale, ou encore européenne) pour traiter une problématique donnée. Monsieur Morucci est d'ailleurs, lors de la première table ronde, revenu sur le principe de subsidiarité en le définissant comme le meilleur niveau d’application pour répondre à un problème. Le terme est apparu avec le Traité de Maastricht et a ensuite été repris par l’Union européenne. La subsidiarité fait le lien entre les valeurs de la construction européenne telles que pensées par Robert Schuman et la réalité concrète. En fin de discours, Henri Malosse est revenu sur l’économie circulaire en rappelant que le CESE soutient depuis ses débuts ce mode de production et de consommation. Selon lui, l’économie circulaire représente un véritable atout pour l’UE et doit être mieux pris en compte à l’avenir.

Durant la première table ronde, il a été question de définir la Stratégie Europe 2020 et de revenir sur ses composantes. Il s’agit d’une stratégie de développement économique et de croissance dite inclusive, intelligente et durable, où l’humain est remis au centre des préoccupations, qu’elles soient économiques, sociales ou politiques. Les politiques européennes et les fonds européens ont dès lors un rôle primordial dans la réussite de cette stratégie sur les territoires.
La deuxième table ronde s’est penchée sur la notion d’économie circulaire et son importance pour le développement des territoires. Après l’analyse du concept de l’économie circulaire et de sa signification comme l’utilisation plus responsable des ressources, l’accent a été mis sur les expériences concrètes de certaines entreprises finistériennes dans ce domaine telles que l’entreprise Oxel, Cellaouate ou encore Triskalia.

En définitive, les intervenants ont pu apporter à l’auditoire présent leur expertise sur la Stratégie Europe 2020 et l’économie circulaire, ce qui a permis de nourrir le débat, rendu vivant et riche lors de cet événement, grâce aux divers points de vue et expériences exposés durant les deux tables rondes.

mercredi 25 février 2015

Colloque du 26 février 2015 : présentation de Monsieur Henri Malosse, Président du CESE

25 02 2015

En 2013, Henri Malosse a été nommé président du CESE (Comité Economique et Social Européen), institution européenne consultative créée en 1957.

Premier français à la tête de cette institution depuis 1984, Monsieur Henri Malosse bénéficie d’une expérience beaucoup plus ancienne au sein du CESE, dont il est membre depuis 1995 et au sein duquel il préside le groupe « Employeurs » depuis 2006.
La carrière de Monsieur Henri Malosse a commencé à la sortie des bancs de Science Po Paris, au sein de la Commission européenne. Très impliqué à Bruxelles, on lui doit la création des « Euro-info centres », des structures présentes dans toute l’Europe qui renseignent les PME sur les questions européennes. Il a également participé à la création d’une délégation des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie auprès de l’Union européenne, il en prendra la présidence par la suite. Il poursuit son action en faveur des PME en fondant l’ « Association Européenne des PME » au Parlement Européen.
Il a toujours été animé par le désir de rapprocher les Institutions européennes de la société civile. Cela a, d’ailleurs, été son principal mot d’ordre lorsque Monsieur Henri Malosse a pris la présidence du CESE ; en faire un « lieu de rendez-vous citoyen ».

Monsieur Henri Malosse apportera son expertise sur les expériences régionales et les financements européens s'y afférant, lors de la première table ronde traitant de « La stratégie Europe 2020, facteur de développement pour les territoires » du colloque 2015 intitulé « L'Europe des territoires : la subsidiarité au service du développement local. L'économie circulaire, un levier du dynamisme économique territorial », le jeudi 26 février à partir de 8h30, à Brest Business School.

L’événement placé sous la présidence de Monsieur Henri Malosse, Président du CESE, et sous le haut patronage de Monsieur Harlem Désir, Secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, prendra la forme de deux tables rondes ; « la stratégie Europe 2020, facteur de développement des territoires » et « l’économie circulaire : un levier du dynamise économique territorial ».

Organisé à Brest Business School (2 avenue de Provence à Brest), le colloque est ouvert à tous sur inscription.

Pour vous inscrire à l'événement, nous vous invitons à cliquer ici.

Présentation de Monsieur Jean-Marie Charlier, responsable de la chaîne de distribution chez Triskalia

25 02 2015

Monsieur Jean-Marie Charlier est responsable de la chaîne de distribution au sein du groupe Triskalia, une coopérative agricole se situant à Landerneau. La coopérative rassemble des agriculteurs, elle les accompagne dans leur production sur les plans techniques, économiques et environnementaux. Elle valorise ensuite la production sur les marchés agroalimentaires jusqu’à la distribution sur le territoire de la Bretagne. Son ambition est de promouvoir une agriculture moderne alliant productivité et respect de l’environnement. Triskalia a mis en place la démarche "Planète Positive" qui prévoit un plan d’action par activité afin de limiter le gaspillage des ressources.

Monsieur Jean-Marie Charlier participera à la deuxième table ronde intitulée "L'économie circulaire, un levier du dynamisme économique territorial", le jeudi 26 février à partir de 8h30, à Brest Business School.

Retrouvez le programme du colloque "L'Europe des territoires : la subsidiarité au service du développement local. L'économie circulaire, un levier du dynamisme économique territorial." en cliquant ici.

Organisé à Brest Business School (2 avenue de Provence à Brest), le colloque est gratuit et ouvert à tous sur inscription.

Pour vous inscrire à l'événement, nous vous invitons à cliquer ici.

mardi 24 février 2015

Présentation de Monsieur Paul Canevet, dirigeant de l'entreprise Oxel

24 02 2015

Monsieur Paul Canevet est le directeur de la société Oxel créée en 1999 et située à Ploneour Lanvern dans le Finistère. Cette entreprise vise à développer et fabriquer des solutions innovantes permettant de limiter le gaspillage de la nourriture, de l’eau et de l’énergie. Oxel a développé une solution de télé-relève des compteurs d'eau, d'électricité et de gaz. Ses clients sont EDF, Vallourec (industrie pétrolière) ou encore les ports de plaisance de différentes communes à travers la France.
L’entreprise a également développé un logiciel de suivi et d’analyse des déchets alimentaires en restauration collective. A partir de ces données, un plan de lutte contre le gaspillage est mis en place en concertation avec le gestionnaire du site.
Oxel a participé à de nombreux salons professionnels en France et dans le monde.Dès sa création, l’entreprise a remporté le concours national de la création d’entreprise de technologie innovante décerné par le Ministère de la recherche en 1999.
Monsieur Paul Canevet a une formation d’ingénieur à l’Ecole supérieure d’Agriculture de Purpan à Toulouse et est membre de l'Institut National Polytechnique de Toulouse.

Monsieur Paul Canevet participera à la deuxième table ronde intitulée "L'économie circulaire, un levier du dynamisme économique territorial", le jeudi 26 février à partir de 8h30, à Brest Business School.

Retrouvez le programme du colloque "L'Europe des territoires : la subsidiarité au service du développement local. L'économie circulaire, un levier du dynamisme économique territorial." en cliquant ici.

Organisé à Brest Business School (2 avenue de Provence à Brest), le colloque est gratuit et ouvert à tous sur inscription.

Pour vous inscrire à l'événement, nous vous invitons à cliquer ici.